AMANDA SEYFRIED

INTERVIEW

Amanda Seyfried se livre pour Crush Magazine sur sa grossesse, sa relation avec l’acteur Thomas Sadoski, sa rencontre avec  l'actrice Shirley McLaine avec qui elle partage l’affiche du nouveau film ''The Last Word ", une comédie dramatique.

 

A 31 ans, la star de ''Mamma Mia" , ''Disparue'', ''Lolita malgré moi'', ou encore ''Time out'' avec Justin Timberlake incarne aujourd'hui le rôle d'Anne, une humble écrivaine de rubriques nécrologiques dont l’existence monotone va être bouleversée par l’arrivée houleuse d’Harriet, une femme d’affaires à la retraite.

 

 Amanda Seyfried vit à New York en ce moment avec son fiancé Thomas Sadoski.

 

-----------------------------

L’interview

 

 

Jérémy Coquement : Comment s'est passé ta rencontre avec l'actrice Shirley McLaine ?

 

Amanda Seyfried : Je te confirme que c’était certainement la plus belle expérience de ma carrière... Et peut-être même de ma vie ! Quand tu répond à des interviews comme la tienne par exemple, et que l’on te demande avec qui tu aimerais travailler un jour, tu énumères des noms sachant très bien que cela n’arrivera jamais. Et puis, soudainement, la chance a tourné en ma faveur, un truc magique s’est passé, je ne saurais l’expliquer mais Shirley McLaine a accepté de faire ce film.

 

Tu rêves de faire des rencontres, passer du temps avec tes idoles et tout à coup, quand tu as la chance de les rencontrer, tu as peur de ne pas être à la hauteur ou simplement de faire ses preuves.

 

Pour être sincère, je ne suis même pas sûre d’y être arrivée. Du moins, c’était mon état d’esprit quand j’ai commencé à jouer aux cotés de Shirley. Ce film m’a changé et changé ma vie aussi !

 

 

Qu’est-ce qui a changé pour toi suite à cette collaboration avec Shirley McLaine ?

 

Amanda Seyfried : Absolument tout ! Devenir une version améliorée de moi-même. Avoir confiance en moi, de mes actes. Me tenir droite et en être fière. En fait, cette expérience a été comme l’enseignement d’un maître. Elle est une véritable source d’inspiration. Si je pouvais être le quart de sa personne serait déjà énorme. Tu vois, quand je l’ai rencontrée, je me suis dit, ''whoua, elle en impose !''

 

Je pense que ce que j’ai le plus retenu de sa personnalité, c’est son niveau de développement personnel, de connaissance d’elle-même. J’espère un jour pouvoir avoir cette assurance et cette conviction.

 

 

As-tu déjà ressenti cela avec d’autres acteurs en tournage ?

 

Amanda Seyfried : Oui, avec Meryl Streep. Il y a beaucoup de similarités. J’ai ressenti le même enthousiasme et la même intimidation avant de les rencontrer !

 

D’autant que j’ai travaillé avec elles à des moments de ma vie où j’avais besoin de leurs conseils. Le film "Mamma Mia" c’était y a déjà 10 ans, j’étais jeune et nouvelle actrice à cette époque. Meryl était

 

un guide pour moi. Et puis, 10 ans après, je travaille avec Shirley McLaine qui m’a poussée à m’évaluer et à remettre en question mes motivations et mes démarches. Voici deux rencontres et amitiés essentielles de ma vie, du genre de celles qui rythment ton existence.

 

 

Tu vas bientôt être maman... tu es tombée enceinte pendant le tournage c'est cela ?

 

Amanda Seyfried : C'est absolument vrai !

 

Parlons du papa, ton fiancé Thomas Sadoski. Il semblerait que quelque temps avant que tu ne le retrouves dans ton nouveau film, vous aviez déjà un projet en commun ?

 

Amanda Seyfried : Oui, c’est vraiment incroyable que nous ayons travaillé ensemble deux fois l’année dernière, c’était genre : « bon, ça n’a pas marché la 1ère fois, faisons un nouvel essai ! » Le destin veut que l’on soit ensemble apparemment (rire)

 

Nous nous sommes retrouvés à travailler sur une pièce de théâtre, complètement folle "The Way We Get By", où l’on a appris à se connaître, et davantage sur le tournage qui a suivi avec ''The Last Word'' et depuis, c'est l'amour !

 

 

As tu hâte de devenir mère ?

 

Amanda Seyfried : Je suis prête et excitée ! Ça y est, on y est... Le moment va arrivé, il va falloir passer à l’action. J’ai hâte de voir le bout de son nez et de commencer notre vie ensemble.

Je suis très enthousiaste !

 

 

 

Le film parle de l’héritage et de la manière dont on se souviendra de nous. Qu'est ce qu'il y aura dans ta nécrologie ?

 

Amanda Seyfried : Disons que ce qui m’a séduit dans le personnage d'Anne est son refus d’accepter l’échec ou de sortir des sentiers battus. Dans le script, tout tourne autour du risque, et de combien la vie peut être riche si l’on prend des risques. Il y a quelques jours on m’a demandé ce que je voulais voir écrit sur ma pierre tombale. Je veux qu’il y ait écrit : -Elle a risqué le tout pour le tout-

 

C’est  assez ironique puisque ce n’est pas du tout dans ma nature. En réalité, je suis quelqu’un qui peut avoir très peur du risque.

 

Je préfère me défiler pour éviter d’échouer. C’est pourquoi je m’identifie à Anne. Elle a peur de l’échec. Pour elle, c’est la pire chose au monde. Et ça l’a été pour moi.

 

Mais aujourd’hui, j’ai appris que la vie ne vaut pas la peine si on ne tente pas sa chance. Et c’est comme ça que l’on obtient les plus belles récompenses. J’ai donc appris à dire oui autant que possible et découvrir ce qui en découle ensuite. Et si j’échoue, j’échoue. Mais au moins j’aurai tenter.

 

 

Du coup, quel est le plus grand risque que tu ais pris ?

 

Amanda Seyfried : Devenir mère arrive certainement en tête ! C’est sûrement le plus grand risque de ma vie. Je mets un être humain au monde, je suis responsable de son bien-être, de sa santé, de son développement. C’est du sérieux (rires)

 

Anne, le rôle que tu interprètes, expérimente un changement de vie, elle devient beaucoup plus entreprenante et confiante. As-tu déjà éprouvé ces sentiments ?

 

Amanda Seyfried : J’ai toujours voulu être quelqu’un d'honnête, qui exprime ses sentiments, plutôt que de jouer un rôle pour être dans les clous . Tu vois, quand un truc injuste se passe, j’ai peur de m’impliquer, je prends peur alors qu’au fond, j’ai juste envie de foncer dans le tas, de dire NON ce n’est pas juste ! Ne fais pas ça, ne me traite pas comme ça. Ne traite personne comme ça ! Je crois que je m’améliore

 

avec le temps, je deviens un peu plus sage chaque jour. Lentement mais sûrement. Ca vient avec l’âge, non ? C’est très cliché, mais plus tu vieillis, plus tu deviens sage. C’est inévitable !

 

 

Avec quel acteur souhaiterais-tu jouer maintenant ?

 

Seyfried : Il y en a encore beaucoup, mais aujourd'hui, je suis vraiment sur un nuage entre mon futur bébé, et cette collaboration magique avec l'actrice Shirley McLaine... Est-ce que ça peut vraiment être mieux que ça ? Je ne pense pas, j’essaie encore de réaliser la chance que j’ai eue. Je pourrais m’arrêter là et être très heureuse comme ça...

 

 

Merci beaucoup Amanda pour cette interview

 

Merci, c'était un plaisir