Le Hard cider LA MORDUE lance 2 recettes de cocktails

Cocktails réalisés avec Sébastien Foulard. Co-propriétaire du bar à cocktails le Jefrey's

Pour l’hiver, LA MORDUE Rouge reconnue pour ses notes acidulées se transforme en un cocktail gourmand inspiré du Bee’s Knees. Une recette à servir dans un verre à pied pour surprendre les invités à l’heure des fêtes.

 

 

Bee Happy Recette :
Placez les ingrédients dans un shaker.
Shakez vigoureusement et versez dans une coupette.
Ajoutez LA MORDUE Hard-Cider Rouge jusqu’au bord du verre et râpez de la cannelle
3 cl Vodka Sauvelle
2 cl Pommeau de Normandie
2 cl Citron jaune
2 barpoons miel
1 trait Abbott’s bitter
Blanc d’oeuf
LA MORDUE Rouge




D.U.C Whisky by BOOBA

La genèse de cette histoire débute par la rencontre de trois hommes unis autour de valeurs communes.
En véritable businessman visionnaire et modèle de réussite, BOOBA voulait créer sa propre marque de whisky depuis de nombreuses années.
Charles DAUCOURT de la Maison DAUCOURT qui vit aux Etats-Unis depuis huit ans et installé à New York City dans un premier temps puis à Miami, fait la rencontre de BOOBA qui habite dans le même immeuble.
Les deux hommes partagent une passion commune pour le whisky et se trouvent également des valeurs comparables :
L’AMBITION du "self made man" qui réalise et accomplit ses rêves.
La PASSION pour le whisky et la création artistique.
Pionnier dans ce domaine et expert dans l’univers des spiritueux, Charles a parcouru les Etats-Unis durant toutes ces années afin de faire connaitre le whisky familial notamment BASTILLE 1789, l’un des fleurons des whiskies français.
Edouard DAUCOURT, entrepreneur et créateur de spiritueux à succès, rencontre à son tour BOOBA, l’homme d’affaires et artiste.

Le célèbre rappeur découvre ainsi la TRADITION, le savoir-faire de la distillation et l’art de l’assemblage de la Maison DAUCOURT. Les trois hommes se réunissent autour d’un respect mutuel et d’une association aux idées novatrices.
L’histoire de D.U.C Whisky prend alors tout son sens.
Ensemble ils élaborent un whisky qui correspond à leurs personnalités et à leurs attentes autant sur l’aspect design que sur les caractéristiques organoleptiques.
AMBITION,PASSION,TRADITION D.U.C Whisky, symbole de l’accomplissement est le spiritueux qui se consomme comme une victoire !
Si la distillation est un savoir-faire, l’assemblage est un art.
Le contact avec les fûts, l’influence de leurs origines fait de D.U.C un whisky au caractère revendiqué. Les Maîtres de chais de la Maison DAUCOURT sont parvenus à atteindre leur idéal, en alliant les saveurs provenant des origines des fûts de Bourbon, Sauternes et Cognac.
Ils ont su ainsi créer un whisky à la douceur apparente avec une identité puissante.

D.U.C vient du latin dux, ducis signifiant " meneur, chef ", est le titulaire d’un titre de haute noblesse attribué par plusieurs monarchies européennes depuis le Moyen Âge. Le D.U.C est aussi un surnom de BOOBA.
A l’image de ses créateurs, D.U.C Whisky incarne l’ambition, l’aboutissement et l’indépendance, tout en s’inscrivant dans une culture internationale.
Il représente un art de vivre et une philosophie : " Aller au bout de soi, à la conquête de sa propre couronne. "

D.U.C Whisky s’adresse à une large catégorie de consommateurs en quête d’un produit de qualité à la
personnalité affirmée. Le prix de vente conseillé est de 39.90€ TTC en France. Ce whisky français sera disponible dans tous les Cash and Carry et en grande distribution.

 

 

« L'abus d'alcool est dangereux pour la santé »

Boris Deltell - Booba & Jérémy Coquement

L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.



 

CUISINE

La recette du chef KEVIN D'ANDREA

FILET DE CANNETTE RÔTI

CAROTTE DES SABLES CONFITES, JUS COURT

Ingrédients pour 1 pers. : 1 filet de cannette, 1 carotte des sables, 500 gr de carcasse de canard, 3 échalotes, 1 branche de céleri, 2 gousses d’ail, 1 citron bergamote, 1 botte de marjolaine, 1 botte de cresson, 100 gr de moutarde frisée (ou à défaut, une frisée), de l’huile d’olive, du vinaigre de xérès, du sel.

Rôtir la carcasse de canard afin de réaliser un jus. Une fois qu’elle a bien coloré, ajouter la garniture aromatique (c’est-à-dire l’échalote, le céleri et l’ail). Faire suer (1) le tout. Mouiller (ajouter de l’eau) à hauteur. Laisser réduire jusqu’à obtention d’une consistance sirupeuse.

Laver votre carotte des sables puis la rôtir à feu vif. La poser sur une plaque. L’arroser d’huile d’olive. Parsemer du zeste de citron bergamote. Ajouter la marjolaine et du thym. Mettre 3 heures au four préchauffé à 150° C.

 Équeuter le cresson et la moutarde frisée. Assaisonner de vinaigrette réalisée avec l’huile et le vinaigre. 

Lever le suprême de cannette et le faire rôtir dans une cocotte, pendant une minute trente du côté de la peau. Elle doit être dorée. La retourner alors 30 secondes. La replacer côté peau, puis la mettre 3 mn au four préchauffé à 200° (th). La sortir. La laisser reposer 5 à 6 mn. La réchauffer.

Découper le filet en deux dans le sens de la longueur. Disposer chaque moitié dans l’assiette, séparée par la carotte déposée au milieu. Napper du jus de volaille. Poser par-dessus le cresson et la moutarde frisée avec leur vinaigrette.


(1) Faire suer : donner une première cuisson pour en éliminer l’eau qu’il contient.